Délicatesse orientale

Il n’est pas forcément facile de trouver un bon restaurant chinois. Soit on tombe sur le traiteur du coin de la rue qui n’inspire pas toujours confiance (j’ai toujours en tête ce reportage anxiogène sur les appartements raviolis qui m’avait un peu traumatisée), soit on est obligé de taper dans le gastronomique un peu coincé trèsLire la suite « Délicatesse orientale »