Manger/Paris/Pour le palais/Sans gluten/Santé

Raw is the law

Aujourd’hui je vais vous parler d’un restaurant au concept passionnant qui propose une cuisine « 100% raw » ou crue, c’est-à-dire que la température de cuisson n’excède jamais 42°C. Son nom : 42°C.

Alors, pourquoi 42°C me direz-vous ? Parce que c’est la température au dessus de laquelle les nutriments essentiels des aliments commencent à être détruits. Lorsque l’on mange, on cherche à se nourrir pour apaiser sa faim, mais on veut aussi prendre du plaisir bien sûr. Or, se nourrir, ce n’est pas juste ingérer des aliments, mais c’est surtout profiter de tous les bienfaits de leurs nutriments (enzymes, vitamines, sels minéraux et oligoéléments). Hippocrate disait que l’alimentation était notre première médecine. Si en plus, on vous propose de découvrir de nouvelles saveurs, des associations inédites, en somme, une nouvelle façon de se nourrir, tout en y associant un visuel gourmand et alléchant, l’exploration en terre inconnue en vaut la peine !

A ceux qui pensent que le bio, le vegan, et le cru sont tristes et d’une sobriété déprimante antonyme de plaisir et de bonne chaire, je dis : prenez le risque de bousculer vos certitudes, juste pour la découverte ! Car oui, vous serez déconcertés, surpris et très certainement séduits malgré vous tant l’équipe de 42°C soigne les associations et la présentation de ses petits plats.

Situé dans le 10 ème arrondissement de Paris près du métro Cadet, ce restaurant à taille humaine rencontre un joli succès alors mieux vaut réserver. Si vous êtes aventureux, allez-y les yeux fermés sans regarder la carte sur leur site. Sinon, je vous conseille tout de même de vous faire une idée de ce que l’on y propose, car si l’on n’a pas du tout l’habitude de ce type d’alimentation, le choc peut être violent. En gros, si vous êtes un viandard, fan de bonne grosse bouffe traditionnelle et de plats en sauce, vous risquez d’être quelque peu décontenancé. Mais si vous aimez expérimenter de nouvelles saveurs et voulez redécouvrir le vrai goût des aliments, ou que vous souhaitez juste savoir comment consommer mieux et sain sans sacrifier le plaisir, foncez !

Je ne vais pas vous décrire chaque plat car la carte change souvent. Ce que je peux vous dire par contre, c’est que j’y ai trainé plus ou moins de force mon homme à l’esprit ouvert, certes, mais plutôt carnivore et amateur de frites, et qu’il a trouvé l’expérience très enrichissante et plutôt convaincante.

Le cadre est sobre mais sympathique, l’accueil très chaleureux. Nous avons eu la chance ce soir là d’être pris en charge par Marie, amie des propriétaires et naturopathe. Elle a donc pu nous expliquer la composition de chaque plat et nous a proposé différents vins naturels et bio pour accompagner notre repas (car oui, on peut boire du vin tout en mangeant sain !).

Nous avons opté pour un menu découverte à deux car nous voulions tester le plus de choses possibles.

De l’entrée au dessert, tout était appétissant, délicat et goûtu. Les assaisonnements sont surprenants, on s’amuse à essayer de reconnaître les divers ingrédients, tout est savoureux et équilibré. Même les desserts sont vraiment gourmands, notamment le cheesecake sans fromage et sans gluten réalisé à base de noix de cajou (pas mal de calories donc, mais de bonnes calories).

Pour moi qui suis une amatrice de fromage presque obsessionnelle, le seul bémol concerne les frawmages. Il s’agit de faux fromages à base de noix de cajou, réalisés sans lait donc, et proposant différentes saveurs. A mon humble avis, il est impossible de rivaliser avec de vrais fromages. Présentés sous une autre appellation ces frawmages restent intéressants gustativement mais ne vous attendez pas à retrouver le vrai goût du fromage.

A part cette mini déception, nous avons vraiment apprécié cette expérience qui remet en question plein de choses sur le goût et le mode de préparation des aliments. Je ne sais pas pour vous, mais j’aime bien bousculer mes habitudes et parfois me retrouver perdue quand je goûte un plat pour la première fois, à me demander ce que c’est, comment c’est préparé, quel est cet étrange assaisonnement etc. Moi ça me donne envie de creuser, alors je ne peux que vous conseiller de tester !

Côté porte-monnaie, soyons honnêtes ce n’est pas donné. Le menu découverte en duo que nous avons pris est à 85 euros. Après, pour un menu entrée, plat, dessert avec fromage, composé uniquement de produits bios (si possible locaux), aurions-nous payé moins cher dans un restaurant bistronomique « classique » ? Pas sûr… Il existe également un menu à 34 euros, un menu gourmand à 42 euros, un brunch à 33 euros, ou une formule midi à 16 ou 20 euros, plus accessible donc pour une première découverte.

J’espère vous avoir convaincus de passer au cru le temps d’un repas, votre corps vous remerciera !

42 Degrés
109, rue du Faubourg Poissonnière
75009 Paris
+33 9 73 65 77 88

https://www.facebook.com/42degres

Lundi à Samedi : 12h à 14h30 et 19h à 22H30

Dimanche Brunch :12h à 16h

Pour info :

45° – 50°C : destruction de certaines enzymes qui deviennent inactives

60° – 75°C : disparition de la vitamine C 

70° – 100°C : hydrolyse des protéines 

90° – 95°C : disparition des vitamines A et B 

100°C : précipitation (déposition) des sels minéraux et des oligo-éléments qui deviennent non assimilables par l’organisme 

110°C : les vitamines liposolubles (A, E, D et K ) sont détruites 

120°C : destruction des dernières vitamines. Les graisses se décomposent en glycérines ainsi qu’en molécules qui n’existent pas à l’etat naturel. Les acides gras mutent en goudron cancérigènes. 

140°C : les fruits et les légumes ne sont plus que de la cellulose indigeste (ex: cocotte minute)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s